Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Las Palmas, ile de Gran Canaria

Publié le par Dimitri Magat

Las Palmas, ile de Gran Canaria

Arrivés à Gran Canaria, à bon port. Le début d'une nouvelle aventure va commencer. Le Freedom reste quelques jours, et aprés il faut que je trouve un bateau pour la traversée.

A peine débarqués, nous allons boire una Jarra, une pinte, et le temps de se poser 10 min, que nous nous faisons accoster, et on nous propose un plan dans un pub, session Jam. Cool, welcome Gran Canaria.

L'atmosphère est bien détendue, je me rends compte rapidement qu'il y a de la concurence pour le bateau stop, mais surtout, que nous sommes tous dans le même trip. Partage, apéro, discussion et tout ça en Français, car nous sommes en Force.

De superbes rencontres, et surtout au point stratégique le pub saylor bay.

Lieu de rencontre des propriétaires et des bateaux stoppeurs.

Faut dire que nous sommes tellement bien, que j'en oublie de chercher activement un bateau. Puis aprés tout, je me dis que laisser faire le destin, ça peut avoir du bon. Tout en le provoquant quand même.

En plus nous débarquons la semaine du Carnaval.

Las Palmas, ile de Gran Canaria

Nous rencontrons, des proprios de bateau, un jeune couple de Bretons, Antoine et Laure, avec un superbe bateau en contreplaqué, polyester, modèle sharpi, avec des voiles Aurique . Un ancien jockey, Phillipe qui vit sur son bateau Alu depuis 18 ans.

Magnifique rencontre, où nous profitons pour faire la visite de la ville et d'un canabis social club ensemble. Et oui ça ferait le titre d'une superbe série. Mais en gros c'est une association, où tu deviens menbre, et tu choisis entre plusieurs varietés de chanvre, puis que tu fumes. Tu as le droit à 60gr par mois, et le gramme est à 6€, ils sont fous ces espagnols

Nous en profitons pour mettre en jeux notre patience avec le jeu de la tour Manga, infernale.

Bah oui, il y a plein de jeux dans la salle.

Las Palmas, ile de Gran CanariaLas Palmas, ile de Gran CanariaLas Palmas, ile de Gran Canaria
Nous sommes vraiment depaysés
Nous sommes vraiment depaysés

Nous sommes vraiment depaysés

Cette photo résume trés bien l'ambiance de las Palmas.

Cette photo résume trés bien l'ambiance de las Palmas.

Intérieur de Harpo
Intérieur de Harpo

Les jours passent, et Emilien prend le départ pour Tenerife.

Phillipé, le proprietaire de Harpo Alu m'acceuille sur son bâteau. Un grand conteur d'histoires qui l'a vécu, mieux que père Castor. Son bâteau est au mouillage. nous devons descendre dans les rochers pour pendre l'annexe. Un optimiste, et hop quelques coups de râme et nous voilà à bords.

Merci Phillipé

Chouette un nouveau bateau à prendre en photos.

Phillipé, attend la réparation de son pilote électrique.

Le pilote electrique est un verrin que tu branches sur la barrre, et grace à un compas électromagnétique, il barre a ta place. Si tu veux un cap Est 90, tu le rentres, et hop le pilote barre pour toi. Je crois que si j'ai un bateau, j'en prend un, cache. Seul hic, électrique signifie consomation. Là est toute la stratégie entre regulateur d'allure, équipier et pilote.

Cool pilote réparé.

Phillipe et moi allons faire un test du pilote, en mer pour voir si tout fonctionne bien.

Le verrin noir à gauche de la barre franche soit à tribord, c'est le pilote.

Le verrin noir à gauche de la barre franche soit à tribord, c'est le pilote.

El philippé. ;-)

El philippé. ;-)

Les tests du pilote proche du portLes tests du pilote proche du port

Les tests du pilote proche du port

Au mouillage à las Palmas
Au mouillage à las Palmas
Au mouillage à las Palmas

Au mouillage à las Palmas

Et voila, le pilote récupéré et une fenêtre météo s'annonce bientôt. Phillipe souhaite rejoindre les Breton à la Gomera. Je ne sais pas ce que je fais encore, le doute est en moi. Aprés quelques prospections sur les pontons, des recherches sur le web, et beaucoup de bateaux stoppeurs qui partent. Je me dit, aller pourquoi pas.

Je rejoind phillipe au marché pour faire les courses pour La Gomera.

Dernier soir à Las palmas, petit apéro au Saylor bay, un grand au revoir. L'annexe hissée sur le pont du bateau, réveil matinaux et départ.

Commenter cet article
G
Ah l'ambiance du port de las Palmas... Que de souvenirs ! Profite bien de la Gomera !
Répondre